d'un grand ciel

(2018)

pour cornet en si bémol et piano

durée : 5 minutes

 

à Léonid Gouriev et Ekatérina Ivanova

 

création par le trompettiste Léonid Gouriev et la pianiste Ekatérina Ivanova le dimanche 20 mai 2018 dans la salle Miaskovsky du Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou

 

 

Par les rues de Moscou. Par la fenêtre du bureau. Au-dessus de la plaine d'été de Souzdal où la Kamienka le reflète parmi les joncs. Au-delà des canaux glacés de la Néva. D'un bleu dur et tranchant. Quand le regard se perd au-delà de la côte plongeant dans la mer Noire. Il y a un grand ciel. Aux colonnes de fumée des usines. Aux croix des églises. Aux choucas d'un vol noir. Que la neige efface parfois de mille danses folles. Un ciel sans mesure où s'élève souvent, pour se perdre, la petite voix humaine.

 

On the streets of Moscow. By the window of my office. Above the summer plain of Suzdal, where the Kamenka river reflects it among the reeds. Beyond the frozen canals of the Neva. Of hard and cutting blue. When one's gaze gets lost beyond the coast that dives into the Black Sea. There is an immense sky. With columns of factory smoke. With gold or silver crosses. With black flights of jackdaws.  Sometimes erased by the thousand dances of snow. A sky without measure where often rises, and gets lost, the small human voice.


Ouvrir Chirbit
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Arnaud Desvignes, 2019