Né à Paris en 1976, Arnaud Desvignes commence l'apprentissage de la musique et du piano dès l'âge de quatre ans. Nourri de multiples influences musicales très fortes, du chant grégorien à la musique spectrale, en passant par les musiques extra-européennes, il forge son écriture durant une vingtaine d'années. Ainsi, il place le son et le temps au coeur de son travail où motif et chromatisme se complètent et où chaque oeuvre développe une forme qui lui est propre. Jouant sur les différents paramètres du son, il laisse celui-ci se développer entre événements se prêtant à la variation et "silences" sonores créant des espaces vibrants parmi ces événements.

Titulaire d’un DEA à la Sorbonne sur l’histoire de la musique sous les régimes totalitaires au XXème siècle, il fut pendant plus de huit ans responsable de la Bibliothèque d’Orchestre du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. La violoniste Sidonie Bougamont interprète une de ses premières oeuvres en 1999 à Paris. Puis, à partir de l'année 2000, il devient directeur musical de la compagnie théâtrale Le Tiers-Théâtre pour laquelle il écrivit six musiques de scène. Le pianiste Nima Sarkechik interprète Soliol au Festival de Radio France à Montpellier en juillet 2009. Son œuvre Sleeping Lady pour alto et clarinette est parue aux éditions Billaudot en 2013. Le cinquième disque de l’Intégrale des œuvres pour piano de Johannes Brahms enregistrées par Nima Sarkechik pour le label Triton est paru en septembre 2016 et comprend Figure(s) du lointain, une pièce pour piano en hommage au compositeur allemand. Nicolas Horvath enregistrera bientôt pour Naxos la pièce pour piano Haut bas fragile en hommage à Philip Glass.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Arnaud Desvignes, 2017